Le propriétaire, centre de l’univers immobilier

21/03/2019

La gestion immobilière évolue rapidement. Les schémas traditionnels de travail sont remis en question en profondeur. Les propriétaires de la nouvelle génération s’impliquent plus. La transparence arrive en force. Quelle structure de gestion adopter ?

Galilée (1564-1642) a perfectionné la lunette astronomique qui lui permit notamment de prouver les théories de Copernic sur l’héliocentrisme. Tout enfant pense intuitivement que « c’est le soleil qui tourne autour de la terre », jusqu’au jour où il apprend ébahi que c’est l’inverse !

Des propriétaires se plaignent parfois d’un manque d’information sur la gestion de leurs immeubles. Mais quelle relation y a-t’il entre Galilée et des propriétaires immobiliers ? Deux situations trompeuses :

  1. L’immeuble est couramment considéré comme le centre de la gestion immobilière, tout comme la terre était jusqu’à Galilée au centre de l’univers. Or, il n’en est que l’objet. Le propriétaire en est l’acteur central.
  2. Le fait que les processus de gestion immobilière se concentrent en priorité sur l’objet immobilier crée une distorsion d’information que le propriétaire peut ressentir négativement. Pourtant, personne ne cherche activement à le priver d’information.

Voici deux propositions de solution pour corriger ces « trompe-l’œil » ?

  1. La 1ère demande de prendre prioritairement en compte la situation du propriétaire, son statut et ses objectifs : On ne gère pas de la même manière le parc immobilier d’une commune, celui d’une de caisse de pension ou d’un particulier !
  2. La 2ème préconise de placer le propriétaire au sommet de la hiérarchie du processus de gestion : il lui faudra, par conséquent, plus d’information et de savoir-faire. Soit il y consacre les efforts nécessaires, soit devra comprendre qu’il vaut mieux faire appel à une personne qualifiée.

On en vient ainsi à une fonction nouvelle, celle de « gérant de patrimoine immobilier », représentant/assistant du propriétaire pour les actes de gestion immobilière.

Une séparation des tâches entre les administrateurs immobiliers (régies) et les gérants devient donc de plus en plus nécessaire.

Copyright © 2019 SWISS REAL ESTATE MANAGEMENT SA